Mesure N°6 : défense (si j’étais président…)

Reprenons le cours de notre énumération des « dix mesures si j’étais président » (j’ai été un peu occupé ces dernières semaines…).

6— Défense
La France doit-elle se doter de moyens de projection pour pouvoir intervenir comme une puissance coloniale qu’elle n’est plus ?
Non. Plus de porte-avions couteux et fragiles du coup. Notre effort de défense est concentré sur la protection du territoire. C’est tout et c’est déjà beaucoup. Du coup, forcément, on se retire aussi de l’OTAN…

Parlons sérieusement. Trump parle de faire payer les pays qui profitent du « parapluie » de l’OTAN… ça tombe bien, on va en profiter pour en sortir justement !

Car ce « parapluie » n’est déjà pas gratuit. Si nous avions des soldats français qui se battent actuellement en Afghanistan (voir à https://fr.wikipedia.org/wiki/Forces_fran%C3%A7aises_en_Afghanistan), c’était « grâce » à l’OTAN… Moi qui croyais que cette organisation devait juste servir à nous protéger des Russes, m’aurait-on menti quelque part ?

Le drapeau de l’OTAN pour ceux qui débarquent…

Que l’OTAN serve les visées impérialistes des Américains, je n’ai rien contre, du moment que je ne suis pas obligé d’y contribuer… Soyons sérieux pour une fois et admettons l’évidence : nous ne sommes plus une grande puissance mondiale et nous ne sommes plus (non plus) une puissance coloniale. Donc, ajustons nos moyens de défense à notre statut réel, pas à notre statut imaginaire…

Devons-nous défendre notre territoire ?
Absolument !
Devons-nous attendre que d’autres le fassent pour nous (façon OTAN avec son agenda qui peut surprendre…) ?
Absolument pas !

Donc, on fait ce qu’il faut : on donne les vrais moyens à notre armée, on se dote d’une vraie infrastructure de renseignements (sans laquelle l’armée est sourde et aveugle) et on compte sur nous-mêmes, comme les Suisses (qui le font fort bien soit dit en passant).

Pas d’attentat chez les Suisses, pas de drame, pas de visée inconsidérée, rien que du concret et du raisonnable. Le bon exemple n’est pas loin, il suffit de s’en inspirer.

Laisser un commentaire