Archives de catégorie : documentaires IT

Un nouveau livre (dans un sens) : du client-serveur au Web

En vingt ans, de la fin des années 80 à la fin des années 2000, l’informatique des organisations a connue un développement formidable en passant par des étapes fameuses comme le modèle client-serveur, l’intranet et le Web programmable grâce à LAMP.

Et c’est justement ces tournants significatifs et structurants que j’ai, en quelques sortes, chroniqué dans ce nouveau livre. En réalité, cet ouvrage est une compilation formée de mes trois premiers livres publiés chez Armand-Colin et Eyrolles :

Architecture client-serveur (1993)

Intranet, client-serveur universel (1996)

Web client-serveur, le triomphe du client léger (1998)

Mais ces trois livres n’étaient plus distribués depuis un moment. On pouvait encore en trouver d’occasion ça et là mais je voulais mieux que cela. Je voulais aussi qu’ils soient disponibles au format Kindle. Bref, je voulais que mes « vieux » livres soient aussi bien traités que les nouveaux…

Donc, je me suis lancé dans ce projet de restauration de ces livres afin de pouvoir les publier de nouveau dans une forme « nettoyée » mais sans altérer le contenu original. Au fur et à mesure de ce projet (commencé il y a six mois), j’ai décidé de rassembler ces trois livres en un seul et d’ajouter un commentaire à la fin de chaque chapitre, commentaire bien identifié comme faisant partie de la présente édition. Le but de ce commentaire est de comparer ce que j’écrivais à l’époque de la première parution avec ce qu’on sait désormais.

La couverture du livre actuel qui vient d’être publié sur Amazon.

Globalement, je n’ai pas à rougir de ce que j’ai rédigé alors, bien au contraire !

La plupart du temps, j’ai tapé juste et j’ai annoncé, souvent avec pas mal d’avance, comment tout cela allait évoluer : les formes qui allaient triompher et celles qui allaient disparaitre… Pas un score de 100% juste mais pas loin !

Ce travail « d’archéologie littéraire » m’a occupé de nombreuses heures et je suis plutôt satisfait du résultat. Evidemment, l’ouvrage résultant est assez volumineux (la version papier fait pas moins de 621 pages !) et je ne me fais aucune illusion sur son présent impact : seuls les plus passionnés d’Histoire de l’informatique pourraient avoir intérêt à lire ce livre…

Mais, comme d’habitude, j’ai d’abord fait ce travail pour ma propre satisfaction personnelle.Ceci dit, en relisant ces lignes, je me suis vraiment aperçu que l’histoire de l’évolution technique n’est qu’un perpétuel cycle qui se déroule toujours de la même façon, avec les mêmes exagérations et le même processus de maturité (ou d’oubli !). Sur ce point au moins, ce livre est très actuel.

Documentaire sur General Magic, bien, pas bien ?

Voilà un documentaire intéressant car il porte sur une période relativement récente de l’Histoire de l’informatique : le début météorique et la fin tout aussi rapide de General Magic.

Alors, si ce nom ne vous dit rien, il s’agit d’une société qui s’est formée avec des anciens de l’équipe du Macintosh et qui était soutenue par Sculley d’Apple jusqu’à ce que ce dernier lance le Newton. Le mieux est de regarder le trailer pour situer le contexte :

Un bon résumé du documentaire.

Pour regarder le documentaire en streaming (je viens de le regarder sur Vimeo), voyez sur cette page => https://www.generalmagicthemovie.com/screenings

Alors, ça vaut le coup de le regarder en fin de compte ou pas ?

La réponse ne peut être que mitigée : il y a de très bonnes choses, en particulier le fait qu’ils se soient souvent filmés pendant cette période. Cela nous permet d’avoir des images, presque comme s’ils savaient qu’il y aurait un jour un documentaire !

Cela permet de retracer assez facilement quelle était l’ambiance du moment et cela permet aussi d’expliquer bien des choses (ce qui s’est passé par la suite). Le moins bon c’est que l’angle « émotionnel » est trop accentué et que les protagonistes sont traités en héros ce qui est, à mon avis, un exagéré. Certes, ils avaient une vision intéressante et très en avance mais c’est loin de suffire. La petite équipe de Palm a fait bien mieux avec beaucoup moins de moyens parce que, justement, elle n’a pas été aveuglée par la certitude que sa vision était la bonne et la seule digne d’intérêt.

Si la fine équipe de General Magic s’était préoccupée plus tôt et plus sérieusement de finaliser son produit pour le lancer dans des délais raisonnables, l’histoire aurait pu être différente. Mais non, ils se sont amusés à jouer les créatifs, forcément, hein !

Bref, je considère que le destin avortée de General Magic était largement mérité.

Le documentaire « Silicon Cowboys » sur Compaq

Disponible sur Netflix, Amazon vidéo et même sur YouTube (payant), ce documentaire était très attendu : enfin un documentaire sur l’histoire de l’informatique qui ne parle pas de Steve Jobs, de Bill Gates et de la Silicon Valley !

Le résultat final est moyen, disons-le. Pourtant, ça commence bien : les débuts de Compaq sont bien racontés et on apprend plein de choses, ce qui n’est pas si fréquent. On s’aperçoit aussi que la série « Alt and catch fire » est assez réaliste en fait !

Mais c’est la fin qui dérape salement : après la sortie (forcée) de Rod Canion, ça se termine avec le rachat par HP qui est présenté comme une conclusion heureuse !

Voilà une (ré)écriture de l’Histoire pour le moins abusive… De plus, pas un mot sur le rachat calamiteux de DEC et sur la glissade des années 90. Bref, ce documentaire ne fait que la moitié du boulot…

Un documentaire extraordinaire sur les origines de la Silicon Valley… à voir !

Dirigé par le physicien Robert Noyce, Fairchild Semiconductor a commencé comme une start-up dont les innovations radicals ont contribué à mettre les États-Unis en position de leader à la fois dans l’exploration de l’espace et dans la révolution de l’ordinateur personnel, en changeant la façon dont le monde travaille, joue et communique. L’invention de Noyce (le circuit intégré) finalement remodelé l’avenir, le lancement le monde dans l’ère de l’information.

Une série de présentation sur l’histoire de l’informatique moderne, épisode 1 : la préhistoire

L’histoire de l’informatique limitée à sa période moderne : à partir du moment où elle devient une industrie jusqu’au moment où elle devient omniprésente…
Premier épisode : la préhistoire.
La période qui précède juste le moment où l’informatique devient une industrie. Pour comprendre comment s’est fait cette évolution, on est obligé de parler de la préhistoire avant de rentrer dans l’histoire proprement dite…