Documentaires sur le sport-auto : deux personnalités marginales…

Continuons à évoquer les documentaires sur le sport-auto disponibles sur Netflix ou Amazon Prime. Cette fois, je vous en propose deux qui traitent de personnalités “marginales”.

Tout d’abord, je recommande de regarder “UPPITY: The Willy T. Ribbs Story” :

https://youtu.be/XKwfDjfO9Pw

One of the most powerful stories in sports history. Willy T. Ribbs was the Jackie Robinson of auto-racing who shattered the color-barrier in an all-white sport. Willy was referred to as “Uppity” behind his back by mechanics and other racers. He overcame death-threats, unwarranted suspensions and engine sabotage to go after his dream. Ultimately, Willy beat the haters and became the first Black driver to win a Trans-Am race, test a Formula One car, and race in the Indy 500.

Je ne connaissais pas vraiment Willy T Ribbs à part de nom et je dois dire que je n’ai vraiment regretté d’avoir regardé ce documentaire !

Un personnage attachant qui a réussi à se frayer une place dans un sport élitiste et, disons-le plutôt raciste (au moins au USA). Chapeau Willy, well done!

L’autre documentaire est déjà plus difficile à recommander…

Crash & Burn Official Trailer 2016

Pourquoi ?

Tout simplement parce que Tommy Byrne est à l’opposé de Willy T Ribbs : l’un est intelligent et engagé dans sa carrière (Ribbs) l’autre est tout simplement stupide (Byrne). Donc, le cas “Byrne” est intéressant dans la mesure où il montre tout ce qu’il ne faut PAS faire quand on veut grimper les échelons dans le sport-auto, point.

Laisser un commentaire