Un tout nouveau livre disponible : « La guerre des Froes », de la SF sur un fond de guerre intersystèmes…

Aujourd’hui, j’ai le plaisir de vous annoncer la sortie d’un nouvel ouvrage : La guerre des Froes.

Il est déjà disponible sur amazon et la version papier ne va pas tarder.

amazon-guerre

Ce récit m’est venu tout d’un coup !

J’ai rédigé le premier jet en tout juste deux semaines (deux semaines !) pendant le mois d’août. C’est très inhabituel qu’un livre puisse être rédigé en aussi peu de temps : il me faut au moins 6 mois pour mes autres projets… Mais quand l’inspiration vous envoie un récit (quasiment) tout prêt, on ne fait pas le délicat !

À ce moment-là, j’étais en train de travailler sur un autre ouvrage : IA, la grande question. Un livre sur l’intelligence artificielle comme son titre l’indique. Je me disais qu’un ouvrage de non-fiction serait une respiration bienvenue entre les deux tomes de PMC (le tome 2 que je venais de finir et le tome 3 que je devais écrire…). Soyons tout à fait honnête : dans ma démarche de « touche-à-tout » de l’écriture, j’avais bien prévu d’écrire sur la guerre (un grand thème !) à un moment ou à un autre. J’avais même commencé à prendre quelques notes mais rien de sérieux et rien qui ressemble à ce livre finalement.

Cela reste tout de même un récit relativement court (plus ou moins la moitié d’un tome de PMC pour situer) mais je crois avoir traité ce thème avec toute l’importance qui lui est due.

Bien entendu, je continue à travailler sur mon projet de livre sur l’IA et je compte bien aussi terminer la saga PMC avec le T3 (le dernier chapitre est déjà rédigé…).

Présentation :

En 2160, le physicien Herbert Froes a théorisé l’existence de passages intersystèmes instantanés au sein de l’espace profond. Il a publié sa théorie dans Sciences en prédisant qu’un de ces passages se trouverait à proximité du nuage d’Oort (confins du système solaire). Seulement deux ans plus tard, une sonde envoyée par l’ASI (l’Agence Spatiale Internationale), précisément dans le nuage d’Oort, disparut subitement alors qu’elle émettait normalement juste avant. L’examen de sa télémétrie permit d’écarter la possibilité d’une collision avec un objet issu de cette zone riche en comètes.

Froes affirma aussitôt que la sonde avait trouvé et traversé un de ces fameux passages. Il fit tant de bruit que l’ASI accepta finalement d’y envoyer une mission d’exploration avec un équipage humain. Le retour sur terre de cette mission confirma l’existence de ce passage que l’équipage emprunta sans le vouloir,  se retrouvant aux abords d’un système solaire (situé dans la constellation du Réticule) doté de planètes rocheuses dont l’une était habitable. Les exoplanètes de ce type étaient répertoriées depuis longtemps, mais on avait enfin le moyen de s’y rendre physiquement.

C’est grâce à cette découverte sensationnelle que l’ère de la colonisation des exoplanètes a pu commencer. En mémoire d’Herbert Froes, les dix premiers systèmes accessibles via des passages ont tous été baptisés « Colonie Froes » plus un numéro. La colonie Froes II qui nous intéresse aujourd’hui est habitée depuis 55 ans par des terriens. Les colons présents aujourd’hui sont souvent des secondes et troisièmes générations qui n’ont jamais connu la Terre d’origine de leurs parents et grands-parents.

Nous sommes en avril 2235 et la colonie de Froes II va tenter de conquérir son indépendance en utilisant toutes les ruses d’un conflit asymétrique… Suivez les astuces utilisées par les colons pour faire face à la puissante fédération terrienne : attaque surprise, blocus et pièges suffiront-ils face à la sophistication des nouveaux vaisseaux de guerre ?

cover-kdp-froes

Une réflexion au sujet de « Un tout nouveau livre disponible : « La guerre des Froes », de la SF sur un fond de guerre intersystèmes… »

Laisser un commentaire