Mon avis sur iRacing, nouvelle offre de Sim Racing…

Cette nouvelle simulation était attendue avec beaucoup d’intérêt par le petit monde du Sim Racing car ses concepteurs sont issus des équipes de feu Papyrus, l’éditeur de Grand Prix Legend et de Nascar Racing (entre autres). A découvrir à http://www.iracing.com 

Depuis le lancement du premier round d’invitations sur iRacing (j’ai reçu la mienne le 25 juin), j’ai été surpris de voir la teneur du retour sur les forums français : des avis très tranché sur celui de la FFSCA et quasiment rien sur celui de GTRO !

J’ai aussi pu constater que ceux qui sont les plus virulents sont aussi ceux qui n’ont PAS testé : ils se refusent à franchir le pas à cause de la formule d’abonnement qui leur parait excessif (c’est leur droit) et, ensuite, ils veulent justifier leur décision en disant que « c’est de la merde »… Bizarre ou logique ?

Bref, je vais essayer de vous donner un retour objectif en dehors des questions de coûts qui, c’est vrai, peuvent susciter des débats.

Abordons tout de suite la question du comportement des voitures : c’est tout simplement ce qu’il y a de mieux actuellement, selon moi.

Le feeling est incroyable, la précision est bien là, la réaction immédiate et on « sent » que c’est correct. Les circuits sont bien réalisés aussi même s’il est difficile de se rendre compte si telle bosse est bien au bon endroit (et ça, on s’en fiche un peu).

Ce qui pêche, c’est que les voitures de base ne sont pas très excitantes… Surtout pour ce qui est la Pontiac Solstice (qui la voiture avec laquelle vous débuter votre « carrière » en road racing). Pourtant, quand vous passez au volant de la Skip Barber (une monoplace « école ») qui n’est pas puissante et qui n’a pas d’appui, tout change !

Vous mettez vraiment un pied dans le monde des monoplaces : des voitures précises, exigeantes, vives et qui pardonnent peu… Là, l’excitation monte tout de suite !

Vous allez dire que j’exagère mais on s’y croirait. Et encore : pour le moment mon SimCom Motion n’est pas encore reconnu par iRacing… Qu’est-ce que cela va être quand ça sera le cas ?

Même sans mon « baquet qui bouge », je n’ai pas le « mal de mer » que je ressens que avec Rfactor au bout de quelques tours si j’ai débranché mon SimCom tellement le niveau de concentration nécessaire est élevé…

Ensuite, iRacing innove par sa formule d’encadrement des courses et d’attribution des licences. Tout cela tourne autour du « security rating ». En clair, vous avez dès le départ deux licences : une pour les courses sur ovals et une autre pour les courses sur routes. Bien entendu, vous commencez en bas de l’échelle : rookie pour les deux !

Pour grimper, il faut gagner des points sur votre « security rating » en participant à des courses et à des « time trial » (épreuves chronométrées). Mais on peut aussi *perdre* des points lors de ces épreuves !

C’est là où est l’astuce : soit vous boucler vos courses sans incident, soit votre progression vers le prochain niveau de licence va être long…

Et les championnats les plus intéressants sont évidemment réservés à ceux qui ont fait leurs preuves lors de ces épreuves pour rookies. Donc, on se retrouve dans une situation d’auto-contrôle qui est une alternative intéressante au code de discipline instauré par les ligues (et je pense même que les ligues sont nées à cause de la nécessité de mettre en place ce code de conduite et de la faire respecter).

Tout d’un coup, c’est comme si le lobby n’était plus pollué par les bourrins !

Les critiques les plus fréquentes sur iRacing se résument à « c’est trop américain » et « c’est juste une réutilisation de Nascar Racing 2003″… A mon avis, c’est un peu court !

Tout d’abord, c’est vrai qu’il y a beaucoup de circuits américains qui sont proposés, et alors ?

Des pistes comme Laguna Seca, Road America ou Daytona, c’est pas des tracés valables, grandioses même ?

Il y aura des contenus européens, ça viendra mais le choix de circuits est déjà assez varié je trouve.

L’autre critique porte sur l’orientation « courses sur ovals »… Il flotte là un relent de « les courses sur ovals, c’est bon pour les bourrins qui ne savent ni freiner ni piloter… le vrai pilotage, c’est sur circuit routier, point ! ». Objection votre honneur : je suis plutôt un pilote de routier mais je me suis toujours aperçu que performer sur les ovals était loin d’être simple… Alors, pensez que c’est « une voie de garage pour les pilotes ratés », vous m’excuserez mais c’est risible !

J’ai participé à une dizaine de courses avec les « Legends cars » sur des ovals courts et je peux vous assurez que c’est terriblement prenant… Et mes médiocres résultats (un seul top 5) prouvent que non, ce n’est pas facile.

Ceci dit, tout n’est pas super positif au royaume de iRacing, il y a des points noirs et j’en vois au moins deux gros :

1- le mécanisme de « security rating » est super en théorie mais pas encore parfait en pratique… En effet, vous perdez des points même si vous êtes la *victime* d’un accrochage : vous êtes percuté par l’arrière mais ça compte pareil !

C’est comme si on était puni deux fois : votre course est ruinée par un pilote qui ne maitrise pas son freinage ou sa ligne ET vous perdez des points par la même occasion… Super frustrant !

Je sais bien qu’il faut être deux pour s’accrocher mais tout de même, c’est dur à avaler. Du coup, on se retrouve à faire des efforts démesurés pour être sûr de n’être touché par personne… Je pense que le mécanisme doit être amendé et je doute qu’il soit définitif dans sa forme actuelle.

2- le programme est gourmand en ressources systèmes… Toute l’interface utilisateur repose sur un navigateur web (une bonne idée d’ailleurs) qui lance le programme permettant de se retrouver sur piste. Mais ce dernier est très exigeant et les FPS sont rares. Tellement rare que dans certains cas que ça en devient carrément injouable !

Je viens juste de changer de PC et c’est iRacing qui ma poussé à le faire… Si on ajoute que tout, absolument tout est en anglais et seulement en anglais (moi, ça ne me gêne pas du tout mais je peux comprendre que ça en rebute), ça fait quand même quelques obstacles à franchir… Faut déjà être motivé !

Et comme en plus il n’y pas de démo possible (zéro), que tout se passe online (zéro offline, même quand on est seul), ça commence à faire beaucoup.

Donc oui, objectivement je comprend qu’on puisse être dubitatif face à cette offre qui est très atypique : innovante, très encadrée, avec une approche restrictive et un mode de paiement aussi inhabituel (dans notre petit monde du Sim Racing… ailleurs, dans les grands jeux multi-utilisateurs, il y a longtemps que c’est ainsi).

Pourtant, je constate que les retours sur le forum de RSC sont majoritairement positifs (pour ne pas dire élogieux) et que les avis sur le forum propre à iRacing (il y en a un mais il est réservé aux inscrits) sont de la même teneur. Ceux qui ont essayé ont adopté et sont devenus accros (avec des exceptions, des testeurs comme Guillaume Siebert ont passé leur chemin…).

Pour moi, c’est clair que je suis désormais du côté des accros et pour plein de raisons :

– je crois à la pertinence du principe du security rating (même s’il est perfectible)

– j’aime le comportement des voitures (même si les voitures ne sont pas très excitante a priori)

– j’aime le fait de pouvoir courrir souvent (en ligue, on doit s’entrainer beaucoup mais on court rarement finalement… là, c’est une course toutes les deux heures !)

Je suis persuadé que cette formule a un énorme potentiel et que iRacing est en train de changer le mode de fonctionnement du Sim Racing. Cela ne veut pas dire que tout va changer brutalement, il faudra du temps bien sûr.

Mais je vois à l’avenir deux formules :

– une simulation très ouverte, conçu pour le modding et les ligues… et c’est Rfactor.

– une simulation très fermée, conçu pour l’organisation de courses en continue et avec un code sportif bien défini… et c’est iRacing.

Bien entendu, tout cela n’est que mon avis in fine. D’aucuns peuvent rigoler en pensant « sacré Alain, il sait plus comment claquer son fric, voilà qu’il se fait avoir avec cette daube d’Iracketing »… Riez messieurs, moi j’y retourne !

33 réflexions sur « Mon avis sur iRacing, nouvelle offre de Sim Racing… »

  1. gnarf

    Je n’ai pas teste iRacing, mais voyant les critiques ahurissantes de mauvaise foi sur certains forums francophones, j’ai souhaite reagir. J’ai voulu defendre le fait que des gens comme papyrus (qui ont fait faillite) souhaitent utiliser un autre systeme de vente, sur le long terme, a mon avis plus approprie au monde de la simulation (les simulations ont de tres longues durees de vie).

    J’ai aussi dit que le concept d’iRacing, c’est a dire plus cher mais pour couvrir un unvestissement long terme et tres important (18 millions de dollars a ce qu’il parait) pouvait populariser les simulations, puisque iRacing sera certainement implique dans des evenements reels.

    Et bien evidemment, on m’a accuse de vouloir la mort des communautes de modding, et d’etre paye par iRacing pour faire leur pub. Les moderateurs sont venus en remettre une couche, et j’ai quitte definitivement les forums francophones.

    Je suis consterne par les reactions aigries, mechantes, obtues de la communaute francophone pour cette simulation. Je ne rencontre absolument pas le meme phenomene dans les autres pays que je connais. On dirait que bien au dela du jeu lui-meme, certains Francais ont un probleme ideologique avec ce business model.

  2. gnarf

    Pour vous donner une idee du niveau des critiques, en voila une belle trouvee sur un forum….a savourer sans moderation (et ce delicat parfum d’anti-americanisme, comme par hasard):

    « Tous les symboles et techniques stratégiques des sectes sont réunis ici.
    Comme ces « villages » américains où tout le monde est surveillé « pour le bien de tous »

    On trouve une « niche » en répondant à quelques besoins de gens « désabusés » « déçus »
    On balise tout, on referme l’univers autour d’un petit plaisir bien ciblé, on distribue quelques « carottes »
    tout en entretenant une ambiance « flicquée » de pénurie permettant d’augmenter artificiellement
    la valeur de la « carotte » et faisant oublier que le monde, et le « libre arbitre » existe encore.
    Pendant ce temps on vous pompe votre pognon en vous promettant d’autres « sucettes » si vous êtes sage

    Cette nuit j’ai épluché le forum dédié sur RSC et je suis terrifié de voir que les « bénis oui oui » remplacent habilement le service marketing de la boite.
    Et d’une telle façon que cette société n’a pas à éfendre son produit car des « moutons » s’en occupe de la meilleure des façons.
    Insultes humiliation gratuite etc…(tres éfficace et gratuit)
    Quand sur un post les critiques deviennent trop gênantes parce que pertinentes on ferme le post, ou on appelle au secour
    un webmaster en disant « si cela ne vous plait pas n’achetez pas et fermez votre gueule » (Au pays du 5eme amendement c’est pas mal)

    En résumé restez dans votre bulle, faite vous bien plumer moi avec la cotisation annuelle je me payerais un tour de plus sur le
    circuit d’Ales sans copie laser couleur et au vrai ressenti (mais là sans contestation possible)
    « 

  3. Martin Bissonnette

    Bonjour je suis un abonné de iracing depuis debut juin et j ai beaucoup de peine a décrocher de mon ordi.Les courses sont extraordinaires meme au niveau rookie
    tout le monde respecte l adversaire ( de peure de baisser de catégorie ).La physique est a si méprendre et les courses sur ovales meme si j suis pas un fan
    sont enlevante jusqu au dernier tour.. Ca fait une semaine que je pratique en late model et en skypbarber pour le début de saison et j suis impatient de courir contre des gars ( et filles ) qui sont comme moi passionné d avancer dans cette nouvelle ligue. longue vie IRACING

  4. gnarf

    Pour moi c’est la simu presentant les meilleurs physiques du moment. Je viens de regarder sur le forum de RacingFR et je suis ecroule de rire.

    La discussion sur iRacing a ete supprimee…sans pour autant qu’un forum dedie a iRacing ait ete cree. Comment un forum sense representer les simracers Francais peut faire l’impasse sur une simulation ayant ce succes, quelque soit son modele de paiement?
    Imagine-t-on un magazine auto ignorant totalement les Maybach ou Lamborghini parce que pour eux c’est injustement cher pour ce que c’est?? Mais ou va-t-on la!

  5. gnarf

    Autant pour moi, ils ont cree un forum special pour iRacing, dans la rubrique « autres jeux de course » bien a part des simus, entre Need For Speed et Test Drive Unlimited.
    Les « moderateurs » ont bien fait attention de lancer toute de suite une nouvelle discussion « etes vous pour ou contre l’aspect location du jeu » pour que l’ambiance soit bien pourrie des le depart. Des les premiers messages le ton est lance: « typiquement Americain »…etc
    Desole pour tous ces commentaires…je trouve ca symptomatique d’un gros gros probleme de mentalites, j’avais besoin d’en parler.

  6. Jimmy

    je découvre actuellement cette approche payante des course OnLine …
    et ma foi , si cela peut aller dans le bon sens du plaisir personnel , et de la quête du simu toujours plus loins , je craquerai certainement d’ici peu 🙂

  7. GNURF

    Effectivement, nous qui sommes un peu en reste côté physics, si ce jeu est tel qu’on le dis, nul doute qu’il va faire son chemin, par contre, un peu cher et côté graphisme je le trouve pauvre et en retrait de ce qui se fait déjà, et je doute que ça progresse dans le bon sens à ce niveau, car le moteur est ancien et très gourmand par rapport à l’ équivalent ailleurs

  8. admin

    Pour GNURF : je n’accepte pas les attaques insultantes sur mon blog et c’est pourquoi j’ai supprimé tes précédents commentaires…

    Pour revenir sur ce débat : on le sait, on l’a dit, iRacing est plus cher que les simulations précédentes comme Rfactor, c’est ainsi…
    On peut le déplorer, on peut cracher dessus en hurlant à l’injustice mais moi qui ait un peu pratiqué le vrai sport-auto, je peux vous dire que ça reste super accessible par rapport aux tarifs du monde réel !

    En plus, je dois confirmer encore qu’iRacing est super addictif : j’en suis même à me demander si je vais poursuivre ma participation à mes championnats habituels (GP79) sur Rfactor… Car je suis en plein dans la saison 3 et les courses sur la petite monoplace Skip Barber sont vraiment prenantes.

  9. GNURF

    OK, j’ ai compris, ceux qui n’ adhèrent pas à iRacing n’ont pas leur place ici, par contre, ceux qui crachent sur les autres ont la vedette, je n’ai plus rien à perdre chez vous, restez entre vous , vous faites une belle équipe , ciao

  10. lms_oid

    Content de voir des fans ici aussi. La citation des forums RFR est bien représentative. Le délire paranoïaque de certains est à pleurer notamment parce que ceux qui ne sont pas prêt à payer 104€ par an pour iRacing affichent dans leur profil des configuration à 4000€ avec des écrans 28 pouces et j’en passe… L’ambiance est redevenue calme et si certains membres sont virulents, ce n’est pas le cas des admins qui on accepté ma demande de création d’une section dédiée à iRacing. Alors montrez votre soutien à la communauté francophone et rejoignez-nous sur les forums de RFR qui ont été créés pour nous.

    @Alain : je suis en train de lire Racing, un vrai régal! Je ne savais pas qu’une plume se cachais derrière le pilote GTRO que je connais…

    lms_oid

  11. alefebvre Auteur de l’article

    @lms_oid : je suis content que tu apprécie Racing !
    Comment l’as-tu trouvé ?
    Acheté en librairie (en ligne) ou avec le PDF… Je vais aller contribuer sur ton forum…

  12. lms_oid

    J’ai téléchargé la version PDF. Ca n’a pas le confort de lecture d’un bouquin mais ça me permet de m’en lire quelques pages au taff de temps en temps!

    lms_oid

  13. Gilounet

    Bonjour,

    tout d’abord, merci pour votre site, il est très interressant.

    Voilà, j’ai lu avec intérêt votre article sur Iracing.
    Je me suis moi-même inscrit sur le site d’Iracing et j’ai reçu, le 6 Août dernier mon invitation.
    Ayant changé de pc ces jours derniers je n’ai pu essayer ce très prometteur simu avant aujourd’hui.

    J’ai un souci, dans la mesure où je ne peut valider mon paiement……

    Un message apparaît systématiquement m’indiquant que les données sont incorrectes….
    Faisant régulièrement des achats via les USA avec internet, je n’ai pas eu de souci lors des précédents paiements.

    Je viens de consulter divers sites dédiés (RSC), mais personne ne fait référence
    à ce problème.

    Avez-vous une idée?

    en vous remerciant et en espérant vous retrouver bientôt su la piste.

    Gilles

  14. alefebvre Auteur de l’article

    @Gilounet => non, aucune idée de ce qui se passe dans votre cas !
    C’est bizarre comme incident… Je ne peux que vous suggérer de réessayer en changeant de navigateur (Firefox à la place de IE par exemple…).

    J’espère que j’aurais le plaisir de vous croiser sur la piste prochainnement.

  15. Gilounet

    Merci pour votre message.

    Finallement, après plusieurs essais sans succès, j’ai envoyé un mail au support technique d’Iracing en leur expliquant mon cas.
    Leur réponse fut très rapide (les réfractaires à ce très grand et très bon SIMU, diront très certainement que c’est normal…dès qu’il s’agit de valider un paiement et d’augmenter le chiffre d’affaire…..).

    Ils ont eu apparement quelques soucis avec certains liens bancaires, mais tout est rentré dans l’ordre très vite.

    Après un téléchargement et une installation sans souci, j’ai pu effectuer mes premiers tours de roues.

    Etant un fan de GPL (dix ans après sa sortie ce SIMU est toujours une référence) , et des autres simu Papyrus en général, je retrouve ce même plaisir de pilotage. (j’aime aussi Rfactor, Live For Speed)

    Ce sont mais premiers tours de roues en online et le comportement des simmers est très bon, les course très nombreuses.

    Je souhaite cependant rebondir sur les commentaires pour le moins hallucinants que j’ai pu lire ici et là sur différents forums (essentiellement français…..)

    Dommage qu’il y ait tant de polémiques autour de la sortie d’un SIMU, sans parler des discussions très risibles concernant la formule d’abonnement.

    Iracing, on aime ou on n’aime pas, c’est vrai, mais je trouve fort regrettable les commentaires inadaptés voir puérils de certains….sans connaissance de cause!

    Ce n’est pas constructif, et celà n’apporte rien à celles et ceux qui seraient potentiellement interressés par ce simu très prometteur.
    Après tout, pour ces inconditionnels du ridicule et de la bétise….et surtout de l’intolérance….. .qu’ils restent là où ils sont…on se passera d’eux sur la piste!

    Voilà, c’est dit!

    Pour en revenir à Iracing, je pense que le meilleur est à venir.
    Rendez-vous donc sur la piste!

    Cordialement.

  16. alefebvre Auteur de l’article

    Bonne nouvelle que votre problème ait pu se résoudre !
    Pour ce qui est de l’attitude des grognons sur les forums : laissons les jaloux cracher leurs fiels et on rira bien quand ils finiront par rallier le mouvement…

  17. Guillaume

    Bon article, dommage simplement que ne soit pas mis l’accent sur les propos de certains réfractaires profonds au système iRacing, tels que moi, qui n’ont pas que « c’est nul, c’est trop cher » comme argument.

    J’en profite donc pour répéter les critiques que je tenais sur un forum ffsca :

    Je devrais arrêter, mais je ne peux pas m’empêcher d’en rajouter…
    B2000 (Bruno, je crois) : tu fesais une remarque très judicieuse concernant la licence d’un programme. En effet, lorsque tu l’achêtes, le programme ne t’appartient absolument pas : tu as juste une licence valide selon les conditions de l’auteur. Déjà, ce principe ne me plait pas, et je m’efforce d’utiliser d’autres programmes moins privatifs.
    Là n’est pas le débat…

    Avec GPL et les autres jeux, on achetait la licence, à vie. Des add ons se développent, je jeu évolue de lui même, les conditions d’utilisation restent selon les termes définis au début : le fameux contrat que tu acceptes
    Au bout du compte, 10 ans après tu as :
    Tout un tas d’ajouts qui font que GPL reste « jouable » à l’heure actuelle, toute une base pour en créer, des communautés plus ou moins actives
    Derrière tout çà, la licence originale et ses termes deviennent vraiment secondaires, bien qu’incontournables.

    Là, avec votre truc, on paye pour un an. On s’amuse, apprend les circuits, puis les termes de la licence changent à la fin de l’abonnement et deviennent plus chers/restrictifs. Des nouveaux circuits, incontournables, voient le jours et sont 99% des trucs hostés par les serveurs. Il faut acheter les nouveaux circuits : le prix a triplé sans raison…
    Tu arrêtes donc ton abonnement. Et tu as quoi ? Rien, queudalle, même plus le moyen de chatter avec tes nouveaux potes, de rouler même offline…

    Tout çà est un scénario hollywoodien certes, mais il essaye d’exprimer au mieux la raison pour laquelle je suis farouchement opposé à ce genre de modèle monopoliste, addictif et liberticide

    La FFSCA et la LFGPL sont ce qu’ils sont, ok le système bat de l’aile car il y a peu de contributions, n’empêche que tout ce qui a été fait depuis le début sont récupérables et exploitables, du seul replay ou hotlap GPL à la structure des pages web et leur script php…
    Si demain le modèle s’effondre, tout cela est récupérable dans le futur, lorsqu’on se sera aperçu de ce qu’on perd.

    Votre truc, si il disparait, il n’y a RIEN. Tout ton investissement, financier, temps à améliorer ton pilotage, à apprendre voitures/circuits, tout part avec.

    C’est pour ma part idéologiquement irrecevable.

  18. alefebvre Auteur de l’article

    C’est vrai que si iRacing disparaissait du jour au lendemain, on se retrouve avec rien, c’est clair !
    C’est un des gros points noirs de cette solution (il y en a d’autres et pour montrer que je ne suis pas obtus, je vais rédiger un article en récapitulant tous ces points). Ceci dit, il est bon de préciser que l’achat d’une licence d’un logiciel (quel qu’il soit, y compris GPL) est *seulement* un droit d’utilisation, rien de plus !
    Ce droit est attribué à l’acheteur pour une durée déterminée (mais non illimitée, nuance) mais il peut être révoqué. Cela arrive rarement mais ça peut arriver, je l’ai vécu indirectement il y a quinze ans, alors, je sais que de quoi je parle…

    Donc, iRacing ne fait que mettre en exergue cette limitation en ajoutant une contrainte physique puisque le « offline » n’existe carrément pas… C’est tout.
    Pour certains, cette contrainte est insupportable. Je respecte cette position mais je ne la partage pas.

  19. lms_oid

    Les craintes de Guillaume sont fondées… Mais rien n’est nouveau sous le soleil. Le concept est nouveau pour le SimRacing mais existe déjà depuis bien longtemps dans le monde du jeu-vidéo avec les MMO. Le débat a déjà été mené pour ces jeux type WoW et autre et à part que certains sont contre et d’autre pour on a pas avancé. Je vois mon abonnement à iRacing comme un abonnement annuel à un court de Tennis. A la fin il ne me reste rien mais cela ne me dérange pas plus que ça…

    J’en profite pour te signaler Alain que j’ai ouvert un Blog « Blog d’un iRacer » (http://lmsoid.over-blog.fr). Je me suis permis d’ajouter un lien vers ton blog qui a en plus le mérite de nous faire sortir du SimRacing pour parler d’autre chose.

    lms_oid

  20. Crocket

    Si je passe un an dans un club de foot et que le club fait faillite, j’ai quand même appris à jouer au foot non?

    Donc non pas vraiment d’accord il ne reste pas RIEN 😉

  21. lms_oid

    @Crocket

    Bin là tu auras appris à piloter, des voitures virtuelles certes mais quand même, ça pourra te servir pour une autre simu donc c’est tout à fait comparable.
    Si je prends un abonnement Internet ou MMO pour un an je n’ai rien non plus à la fin… On aime ou on aime pas ce système mais moi je m’en moque pas mal d’avoir encore les CDs des jeux auquels je ne joue plus aujourd’hui…

    lms_oid

  22. alefebvre Auteur de l’article

    @ lms_oid => ton nouveau blog pourrait-il être multi-auteurs ?
    J’aimerais bien trouver un endroit pour ne relater que mes courses (et ne pas mélanger avec ce blog), qu’en dis-tu ?
    On pourrait aussi essayer d’en recruter d’autres… ça changerait un peu de la formule forum !

  23. Crocket

    Je voulais dire par la que je vois ça dans l’optique d’un entrainement. Dans ce cadre, le pilotage, la concentration, les réactions tu les gardes pour d’autres simus mais aussi et surtout pour en vrai :p

    La comparaison avec d’autres mmo s’arrête la, car je ne pense pas qu’un entrainement d’Orc ne te serve a quelque chose 🙂 La c’est du divertissement. Si ça n’existe plus tu vas te divertir ailleurs.

  24. lms_oid

    @alefebvre

    Et bien à vrai dire c’est mon premier Blog donc je l’aurai bien gardé pour moi celui-là notammment parce que je compte y mettre pas mal de choses autour de iRacing et pas seulement des CR de course. Par contre, je suis partant si tu veux lancer un Blog dédié aux récits de courses en mode multi-auteurs… N’était-ce d’ailleurs pas là l’un des buts de http://www.simracerscircle.com/?

  25. alefebvre Auteur de l’article

    @ lms_oid => oui, tu as raison, c’est d’ailleurs une bonne raison de relancer ce service…
    Tu veux t’y inscrire pour contribuer ?

  26. scalexman

    Bonjour

    celà fais plusieurs maintenant que j’utilise Iracing est c’est vrament sympa.

    J’ai cependant un problème et ce depuis quelques jours:

    lors d’une course, j’ai régulièrement des déconnexion intempestives:

    Il y a trois paramètres en huat à droite de l’écran L Q S, et je ne sais à quoi sert ces trois petites choses….
    Toujours est-il que la barre « Q » est vide, mais pendant une course, après plusieurs minutes, elle commence à ce remplir de couleur jaune, puis passe ,au rouge, afin de m’éjecter de ma session……

    Que le firewall soit actif ou non, c’est le même problème.

    Avez-vous une idée du problème?

  27. Speedge

    Très bon résumé de l’affaire, dis-je moi qui n’ai pas testé cette simu.

    Je ne teste pas de peur que ça soit trop bien car il est hors de question que je lache autant d’argent pour jouer à la tuture. Je ne suis pas très riche il est vrai.

    Je trouve hallucinant qu’il y est zero offline. Moi j’aime rouler seul d’autant que je ne beneficie que de l’ADSL etendu (512) que je partage avec ma moitiée. Elle me laisse la connex libre quand je fais de courses mais il ne faut pas abuser.

    J’estime que le jeu devrait etre acheté une fois pour toute meme si on doit payer un abonnement pour rouler online et meme si on ne peu rouler que sur leurs serveurs.

    Dommage car sinon je pense exactement la meme chose que toi pour ce qui est de la gestion de sa « carriere » le systeme de security rating et la frequence des courses. C’est exactement ce que j’attendais.

    En effet, les ligues et les course à date precise, ça me saoule. J’aime etre libre et rouler quand j’ai envie (et que je suis libre) et non pas organiser ma vie (et un peu celle de mon entourage) autour d’un championnat avec des courses à date precise.

    Reste aussi que j’aime les vieilles caisses : GPL, Historic GT et que celle de Iracing ne me donne pas du tout envie.

    Voila, mais pour ma part et contrairement à certains auxquels tu fais allusion, je ne prétends aucunement que c’est de la merde, juste que c’est à but un peu trop lucratif 😉

  28. alefebvre Auteur de l’article

    @ scalexman => la fenêtre en haut à droite, en plus d’afficher le nb de FPS, indique le contexte réseau… L signifie « latency » (pour le temps de latence, c’est à dire le temps d’attente entre l’envoi et la réception des paquets) et Q pour « quality » (le nb de paquets perdus à chaque envoi). Si c’est Q qui se dégrade, c’est que tu as effectivement un pb de connexion quelque part !
    Mon conseil : avant de lancer iRacing, arrête tous les autres programmes non-nécessaires et en particulier ceux qui exploitent la connexion réseau comme les logiciels de chat (genre MSN).

  29. alefebvre Auteur de l’article

    @ speedge => c’est vrai que l’absence totale d’offline est un autre des défauts que j’ai oublié de lister dans ma liste des points noirs d’iRacing qui se trouve à http://www.alain-lefebvre.com/archives/92

    Et c’est vrai aussi que les voitures historiques brillent par leur absence et vu que le modding est interdit, ça risque de rester ainsi… Dommage car moi aussi j’adore cette catégorie de voiture et je me régale avec le mod HistoriX pour Rfactor…

Laisser un commentaire