La bonne SF, c’est quoi ?

En ce moment, les critiques bruissent à l’unisson : le film « Premier contact » serait génial. Cela me fait immanquablement penser à « Interstellar » il y a quelques temps : même enthousiasme, mal placé selon moi.

Désolé d’être à contre-courant (quelle surprise, hein !) mais je ne pense vraiment pas qu’il s’agit de bons films de SF, vraiment pas. En fait, tous ces gens prétendent que c’est génial parce qu’ils n’ont rien compris et n’osent l’avouer de peur de passer pour des huitres (qu’ils sont effectivement, d’une manière générale…). Du côté des producteurs de ces films, l’astuce est simple : comme on n’a pas de profondeur (de scénario), faisons complexe et absurde… ainsi, les gens n’y verront que du feu et penseront « wow, c’est vachement profond en fait ». Une astuce bon marché mais qui fonctionne bien désormais car le niveau est tombé si bas.

Mais alors, si ces deux films sont nuls, peux-tu au moins nous dire quels sont les bons films de SF à voir en ce moment ?

Hum, avant de répondre à cette importante question, essayons déjà de voir ce qui ressort de la SF et ce qui n’en est pas. Un bon exemple nous est donné avec le dernier Star Wars, « Rogue One« . Ce n’est pas un mauvais film (ce qui est déjà une énorme surprise vu la grosse et ignoble daube qu’était le précédent film de la « série », le lamentable et ridicule « Réveil de la force« ) mais, clairement, ce n’est PAS de la SF, plutôt du fantastique avec des lasers, des vaisseaux spatiaux, des explosions qui font qui bruit (y compris dans l’espace, hein… au point en on en est !), tout ça…

Avec des daubes de ce genre, on n’apprend rien sur rien sinon que la nature humaine est toujours prête à avaler n’importe quoi du moment que les médias disent à l’unisson « c’est super, allez-y ».

La vraie SF, au contraire, nous permet d’apprendre quelque chose sur les progrès techniques à venir et leurs impacts sur notre vie, la société et notre évolution. C’est ça la vraie SF et il n’y a rien de tout cela dans les films cités précédemment. La bonne SF respecte aussi les principes scientifiques connus et admis, elle ne jette pas par le fenêtre toutes les contraintes physiques simplement parce que ça rend le scénario plus difficile à écrire.

Le meilleur terme pour définir la SF, c’est sûrement son autre nom : l’anticipation.
En effet, la bonne SF nous permet d’anticiper ce qui va arriver grâce ou à cause des progrès techniques. Je dirais même que la SF nous est indispensable pour comprendre ce qui va arriver et pourquoi.

Bref, quelques exemples de bons films de SF que vous pouvez regarder sans avoir l’impression d’être pris pour un(e) imbécile toutes les cinq minutes : Chappie, Ex Machina et Seul sur Mars.

Une réflexion au sujet de « La bonne SF, c’est quoi ? »

  1. J’avais oublié de citer « Westworld » dans les bons exemples… C’est fait.
    Comme quoi, même les grosses productions peuvent apporter quelque chose.

Laisser un commentaire