Critique du livre “La faille — volume un : la quête d’Echo”

C’est la nouvelle production du duo d’auteurs M.I.A. Après après “Rémoras” et “La trappe” voici “La faille” une trilogie. Il s’agit d’une nouvelle œuvre de fiction, de science-fiction même un peu dans le même ton que les deux précédents mais également largement différent. “La quête d’Echo” et le premier volume de cette trilogie et je dois avouer que je l’ai dévoré fiévreusement comme on le fait avec un bon livre.

Car il s’agit là d’un livre réussi sur tous les plans. J’ai même trouvé une séquence d’émotions au moment de la mort du nomade Murray et, à ce moment-là, le chef Miles est presque sympathique.

J’aime aussi quand les auteurs de fiction ne prennent pas les lecteurs pour des idiots et prennent soin de respecter les contraintes du monde réel. On trouve ce soin dans le premier volume de “La faille” avec la gestion de l’eau particulièrement critique dans le monde où se retrouve Echo… J’aime ça car j’ai alors l’impression qu’on respecte mon intelligence et qu’on se doute je ne lis pas sans faire attention à ce que je lis !

Comme d’habitude, les deux auteurs de “La faille” ne se contentent pas de nous proposer un récit bien ficelé et palpitant (ce qui est déjà beaucoup !) mais versent dans la critique sociétale bien pensée. Que deviendrait notre société si un “grand cataclysme” la secouait jusque dans ses bases ?

Et que deviendrait-elle quand elle aura réussi à surmonter cette grosse épreuve après bien des siècles ?

C’est aussi à cette utile réflexion que nous invite ce premier volume…

Cette trilogie promet beaucoup et, bien sûr, j’ai déjà hâte de lire le second volume !


La Faille – Volume 1 : La quête d’Echo

1 réflexion sur « Critique du livre “La faille — volume un : la quête d’Echo” »

  1. Ping : Premier commentaire pour "La Faille - Volume 1 : La Quête d'Echo" | M.I.A - Le Blog

Laisser un commentaire