Conseil à Apple : virez Jonathan Ive !

Apple nous propose encore une nouvelle vague d’iPhone… difficile d’être excité par cela.

De l’autre côté de la gamme, le Mac n’est pas seulement délaissé, il est littéralement massacré !

Je m’explique : quand Apple fait enfin évoluer ce qui reste de sa gamme de Mac, c’est presque invariablement dans le mauvais sens. Et tout cela pourquoi ?

Pour que le designer Jonathan Ive puisse aller au bout de sa vision !

Ive à l’époque où il n’avait pas encore fait trop de dégâts…

Mais on n’en veut pas de sa vision !

Ce cher Jonathan veut aller vers un design « pur »… Très bien, qu’il se devienne sculpteur et se spécialise dans les objets en aluminium puisque ça lui plait mais qu’il laisse les MacBook Pro tranquille. Mais, pas de chance, Tim Cook ne voit que par lui. Donc, à cause de ce couple Cook/Ive, nous avons eu un MacBook Pro qui devient progressivement inutilisable puisque quand il reste une interface utile, Ive se charge de l’éliminer !

Mais bon sang, qu’il exerce son « talent » sur le MacBook Air puisque ça l’amuse mais qu’il laisse les MacBook Pro avec les interfaces qui vont bien. Donc, voilà mon conseil pour Apple : virez ce type avant que ses dégâts soient irréversibles.

Une réflexion au sujet de « Conseil à Apple : virez Jonathan Ive ! »

  1. L’argument présenté est faible pour virer Jony Ive. Certes, il est un adepte d’un style épuré qui ne colle pas avec ce que demandent les « power users » pour un MacBook Pro (on veut des ports USB, un port HDMI, même si ca veut dire un portable un poil plus épais). Mais le Mac n’est plus stratégique pour Apple depuis belle lurette.

    Tant que Ive ne commet pas de grosse bourde qui plombe les ventes de l’iPhone, il a peu de chance d’être viré. Contrairement à Scott Forstall (un ancient lieutenant de Steve Jobs, viré par Cook après la débâcle Apple Maps), il n’est pas connu pour vouloir le poste de Tim Cook.

Laisser un commentaire