Charlatans d’homéopathes ! – L’Edito carré

Pour une fois, je me contente de diffuser un texte de Pierre Lefebvre (pas de lien de parenté…) :

==========

Bonjour,

Vous l’avez sans doute lu dans la presse tout comme moi : dans une tribune du Figaro du 18 mars 2018, 124 professionnels de santé (!) exigent que le gouvernent interdise les médecines dites « alternatives » qui seraient, pour ces 124 (!) « dangereuses », « sans aucun fondement scientifique », « nourries par des charlatans » et « basées sur des croyances promettant une guérison miraculeuse ».

Ils osent ! La peur du ridicule ne les retient pas. La dictature de l’industrie pharmaceutique peut compter sur de nombreux idiots utiles (au mieux) pour continuer à engranger des milliards de bénéfice et nous imposer la vaccination obligatoire sur le dos de notre santé !

Seul dans les médias, à ma connaissance, un édito de Mathieu Vidard sur France Inter[1] le 20 mars 2018 a remis, un peu, les choses à leur place.

     Car, enfin, rappelons à ces 124 « personnels de santé » que leur médecine « officielle », prétendue « scientifique » et « sans dangers », celle qui prescrit en France près de 50 boites de médicaments chimiques par habitant et par an[2], provoquerait chaque année 18 000 morts, dont 1/3 seraient dus à des prescriptions non justifiées desdits médicaments par les médecins[3] ! 18 000 morts. Et cela sans compter les milliers dus aux infections nosocomiales.

Alors, messieurs les 124 « personnels de santé », face à vos 18 000 morts, au minimum, par an, de combien en seraient responsables les médecines dites « alternatives » que vous voulez supprimer ?

0 (zéro), paraît-il.

Source : http://www.epvl.eu/category/actualites/

=======

Je pense qu’il n’y a rien à ajouter : les tartuffes de big pharma agissent sur tous les fronts (il n’y a pas de petits bénéfices !) à nous de ne pas nous laisser faire !

Laisser un commentaire