Suis-je donc le seul à dénoncer l’abrutissement général ?

Hier soir, avec mon fils ainé, nous avons regardé de nouveau « Les nouveaux chiens de garde« , un excellent documentaire que je ne peux que vous recommander.

Mais, en discutant ce matin à propos des quelques intellectuels (comme Frédéric Lordon) qui ne sont pas complices du système (il y en a mais ils sont peu nombreux et encore moins visibles, forcément…), je réalisais que ces quelques brillantes exceptions étaient à côté de la plaque : ils dénoncent la guerre économique des puissants contre les faibles (pas nouveau) alors que le vrai truc important à dénoncer aujourd’hui, ce n’est pas cela.

Non, je sais que je vais choquer en affirmant que la guerre économique est secondaire mais tant pis, il faut bien qu’il y en ait au moins un qui le dise : le vrai danger, la vraie guerre que mène le système contre les masses, c’est l’abrutissement. Tous ces médias sont effectivement complices, tous ces journalistes et ces « experts » sont effectivement en collusion pour abaisser le niveau général et avec quel succès !

Or, cette tendance à l’abrutissement toujours plus général, toujours plus profond, toujours plus débile, où voyez-vous qu’il est dénoncé ?
Nulle part !

Les gauchistes continuent de gueuler contre le capitalisme triomphant mais ils sont dépassés par la situation : ce n’est pas la capitalisme le vrai danger (il est là pour longtemps), c’est la bêtise entretenue qui nous menace de façon bien plus périlleuse.

6 réflexions au sujet de « Suis-je donc le seul à dénoncer l’abrutissement général ? »

  1. Une des causes est largement dénoncée dans ce documentaire et sourcée au niveau scientifique.
    http://www.youtube.com/watch?v=NvMNf0Po1wY
    Les politiques ne se tireront pas une balle dans le pied qu’ils soient de gauche ou de droite. C’est tout de même leur vecteur de com n°1…

  2. Effectivement, la lobotomisation par la télé est un fait admis (et démontré !) mais par combien de gens ?

  3. Au niveau scientifique on parle de milliers d’études ayant pour ainsi dire toutes la même conclusion. Il est dommage que ces études ne soient que très très peu relayées.
    Je t’invite à regarder le reportage. Un livre de Michel Desmurget est aussi sorti sur le sujet.

    Les deux reportages donc « Les nouveaux chiens de gardes » et « TV lobotomie » ont fait pour beaucoup de profiter d’un déménagement l’année dernière pour renoncer à la télévision.

    Il suffit de faire le « bilan » qu’est ce qu’apporte la télévision ? les plus, les moins ?
    Force est de constater qu’il n’y a plus grand chose à mettre dans les plus vu la qualité de l’offre télévisuelle actuelle …
    Certains diront qu’il y a le sacro saint JT de 20h, ca se remplace en 10 minutes sur Bing/Google/Yahoo/… news
    Je n’ai plus de minutes de cerveau humain disponible à fournir à Coca Cola pour paraphraser un certain Patrik Le Lay.

    Dans le monde actuel où tout va vite, qui ne rêverait pas de plus d’avoir 2h19 (soit 12% du temps éveillé grosso modo) par jour à consacrer à ce qui lui plait. Hé non je ne m’embête pas pendant ce temps : lecture, film, sortie, bricolage, photographie, mooc …

    Le renoncement de l’année dernière est devenu une libération 😉

  4. Abrutissement par la télé et par l’école.

    Mais tu te trompes, la vraie guerre est bien économique et l’abrutissement général du peuple n’est qu’une arme de cette guerre. La démocratie représentative ne peut etre bénéfique pour le peuple que si celui çi est instruit et informé. Il est donc primordiale pour les possédants que le peuple soit abruti et vote comme on le lui suggère sournoisement.

    l’internet est d’un coté un révélateur de l’abrutissement général mais aussi un instrument d’information, de vraie information. La preuve en est qu’ils s’acharnent en ce moment à trouver un moyen d’abattre ce pan et ils vont même y parvenir sous les applaudissements de la majorité effrayée par les attentats (sous faux drapeau), les complotistes et les soit disant nouveaux Hitler.

    Quant aux crétins de gauchistes qui luttent soit disant contre le capitalisme mais s’alignent constamment sur les intervention de son bras armé , les USA et ses valets (comme la France) et qui soutiennent l’immigration formidable outil de dumping social ainsi que l’Europe (pure construction US), ce que je pense d’eux est exprimé dés le troisième mot de cette longue phrase.

  5. « Mais tu te trompes, la vraie guerre est bien économique et l’abrutissement général du peuple n’est qu’une arme de cette guerre. » Oui, c’est là la vraie question en fait !
    Mais à partir de quand l’abrutissement générale devient une fin en soi quand on s’aperçoit que ce résultat (une masse toujours plus bête) permet de gagner sur tous les fronts et pas seulement celui de la guerre économique… Je pense qu’on en là et que le signal d’alarme mérite d’être tiré. Si le but n’était que de « gagner » la guerre économique, je ne pense pas qu’on frapperait aussi fort et aussi longtemps.
    Mais, bien sûr, je peux toujours me tromper…

  6. Voltaire écrivait déjà il y a plus de 200 ans « L’esprit d’une nation réside toujours dans le petit nombre qui fait travailler le grand nombre, est nourri par lui, et le gouverne ».

    La seule chose qui a évolué c’est que cette pensée s’est mondialisée…
    N’est-ce pas ce petit nombre qui détient la télévision, médias… ?
    N’est-ce pas son intérêt que le grand nombre soit le plus abruti possible ?

Laisser un commentaire