Quand la réalité rejoint la fiction

Je viens de regarder un documentaire sur Arte : “Des robots et des hommes”. Un contenu sur la robotique, l’IA et les questions sociétales que ces sujets posent… Rien d’exceptionnel, mais j’ai pour habitude de regarder plus ou moins « tout » ce qui passe à ma portée sur ces sujets (et d’être souvent déçu par les banalités et les idées reçues qui y sont ressassées !).

Cependant, cette fois, une séquence a particulièrement retenu mon attention. À partir de 46:30; on y voit une jeune femme qui explique son quotidien au travail à Londres… Depuis dix ans, elle livre des colis (genre Uber Eats) en vélo et explique que depuis ses débuts, les choses ont bien changé : avant, elle avait un manager qu’elle voyait de temps en temps et, désormais, tout ce fait à travers une app, y compris les sanctions !

Voir à https://www.arte.tv/fr/videos/058352-000-A/des-robots-et-des-hommes/

source : https://www.ierhr.org/de-la-robotisation-des-hommes-a-lhumanisation-des-robots/

Cette évolution déshumanisée m’a rappelé exactement le contexte d’un roman de SF écrit par Marshall Brain : Mana (voir à https://marshallbrain.com/manna1.htm).

Dans Mana, une chaîne de fast food remplace tous les managers par une application reliée aux employés par un casque audio où elle donne ses ordres. Les employés peuvent et doivent indiquer où ils en sont par un microphone intégré au casque audio. Les humains sont ainsi transformés en quasi-robots qui doivent obéir minute par minute à une application qui trace tout, n’oublie rien et sanctionne au moindre travers.

Il est assez saisissant de voir qu’on en est là, déjà. Et nul besoin d’une AI sophistiquée pour atteindre ce genre de résultat : il suffit d’un programme comme les plateformes de services telles qu’Uber et autres mettent en œuvre depuis des années. Les évolutions les plus radicales ne demandent pas forcément un saut technologique important, il suffit d’intégrer finement ce qui est déjà largement disponible…

Laisser un commentaire