Les tartuffes sont toujours là !

Dans le cadre du cirque médiatique, on est frappé par le fait que ce sont toujours les mêmes qui s’expriment : les mêmes commentateurs politiques depuis 20/30 ans, les mêmes « experts » économiques et ainsi de suite…

Un article récent du « Monde Diplomatique » dénonce ce verrouillage avec raison… Lire l’extrait à « Elie Cohen, Nicolas Baverez, Jacques Attali : Les disqualifiés« .

2 réflexions au sujet de « Les tartuffes sont toujours là ! »

  1. Oui, très juste,
    à ce sujet une citation extraite du livre de Gilbert Rist « Le développement, histoire d’un croyance occidentale », où Gilbert Rist explique le pourquoi de cette « l’indulgence » vis à vis des experts économiques…

    « […] la société moderne entretient des experts économiques chargés de surveiller la conjoncture, de scruter les « grands indicateurs » et de prophétiser l’avenir en gestation dans les « tendances lourdes ». [Oracles] pieusement méditées lors de ces grands rituels que sont les divers « sommets » politiques, les réunions du G8, les « rounds » de négociations commerciales et autres sessions de l’Assemblée générale des Nations Unies. Il arrive aux uns comme aux autres de se tromper sans que le respect dont on entoure leur ministère n’en soit diminué. Leur autorité ne dépend pas du résultat obtenu, mais du soin qu’ils prennent à accomplir leur office. »
    Gilbert Rist dans « Le développement, histoire d’une croyance occidentale »

    Rien à redire, c’est exactement cela!

  2. Comme les syndicats, question d’intérêt…

    Comme Warren Buffet déclarant que dans la lutte des classes, la sienne était en train de l’emporter du fait de la collusion des médias, de la politique et des milieux d’affaire (la grande lessiveuse TF1…)

Laisser un commentaire