Le documentaire sur Zarco

J’ai enfin reçu le documentaire « Zarco, l’audace d’un champion » réalisé par Bernard Fau. J’avais souscrit dès octobre 2017 (et j’ai eu la bonne surprise de voir que mon nom était présent dans le générique final !) et je dois reconnaitre que ça faisait un moment que je l’attendait, ce documentaire !

J’avais déjà commandé et apprécié la précédente production de Bernard Fau « Il était une fois le Continental Circus » :

Selon moi, les documentaires de Bernard ont le charme d’une certaine forme d’artisanat (ce qui n’est nullement péjoratif, ni dans ce domaine, ni dans un autre). Comme, en plus, Fau est un « romantique », cela donne un mixte qu’on adore ou qu’on déteste. Clairement, moi j’adore.

Bernard Fau nous permet de revivre et de comprendre ce qu’était la course à son époque (qui est aussi la mienne) et pourquoi on peut s’y brûler (jusqu’à y laisser sa vie).

Et alors, que vaut cette production longtemps attendue sur Zarco ?

Eh bien, elle est à la hauteur du personnage principal !

En effet, Zarco dans son côté entier et avec sa détermination est bien mis en lumière dans ce film. Il raconte une histoire double : celle d’une réussite (le jeune Zarco est finalement arrivé en MotoGP et de la meilleure manière : deux fois champion du monde quand même !) et aussi d’un échec (sa relation étroite avec Laurent Fellon qui n’a pas résisté à l’aventure KTM). D’ailleurs, c’est un peu la seule faiblesse de ce documentaire : on n’entend pas tellement Laurent Fellon s’exprimer et c’est dommage (mais peut-être ne l’a-t-il pas voulu ?).

On l’aura compris, je recommande ce documentaire qui sera forcément apprécié des vrais connaisseurs. Merci Bernard Fau et merci à Johann Zarco d’avoir ainsi « joué le jeu jusqu’au bout ».

Laisser un commentaire