La BD à l’heure du numérique ou la BD « on demand » ?

On sait bien que le livre est en train de passer à l’ère du numérique à vitesse grand V et je crois qu’il est inutile d’énumérer tous les avantages que cela procure (mais si vous avez tout de même besoin d’un rappel, il y http://leblogmia.com/avantages-liseuse-numerique/ et aussi http://leblogmia.com/4-mois-de-lecture-sur-kindle-le-bilan/). Mais qu’en est-il de la BD ?

Sur un Kindle classique (qui n’affiche qu’en nuances de gris…), la BD, c’est pas terrible… Sur l’iPad, c’est déjà mieux. Et qu’en est-il de l’offre ?

Il existe au moins deux services spécialisés : Izneo et Avecomics. Il faut aussi citer espritbd.fr, qui a une offre plus restreinte mais gratuite !

J’ai donc testé Izneo sur trois albums dont les remarquables « Grand Prix », série de trois albums sur les GP auto des années 30…

Le service Izneo dans un navigateur Web...

Alors, après ce test limité, mon avis est plutôt mitigé : d’un côté, c’est bien pratique et ça évite de devoir stocker les albums papiers après la lecture… D’un autre côté, c’est assez frustrant car le service d’Izneo fonctionne mal !

Difficile d’avoir un accès correct au site, principalement. Mais, du coup, ça limite vite l’envie de commander d’autres titres… Un essai à transformer donc.

Pour conclure, je ne peux que vous inciter à lire les albums de la série « Grand Prix » car, quand on aime l’histoire et le sport-auto, c’est carrément le top (en attendant celui de Johannes Roussel qui sort le 20 juin) :

 Grand prix, Tome 1 : Renaissance : Une histoire vraie qui n’a jamais eu lieu

 Grand prix, Tome 2 : Rosemeyer !

 Grand prix, Tome 3 : Adieu

Trajectoires tome 1

Une réflexion au sujet de « La BD à l’heure du numérique ou la BD « on demand » ? »

  1. Ping : La BD à l'heure du numérique ou la BD « on demand » ? | RTFM | le monde de la BD | Scoop.it

Laisser un commentaire