Critique du livre « Comprendre l’Empire » d’Alain Soral, excellent ouvrage !

Comme je l’explique dans la vidéo ci-dessous, je ne connaissais pas du tout Alain Soral mais cette découverte est d’autant plus réjouissante !

Dans cette vidéo, j’explique pourquoi, en tant qu’homme libre, vous devriez lire ce livre…

Une courte critique vidéo du dernier livre d’Alain Soral, « Comprendre l’Empire » est un chef d’oeuvre que tout le monde devrait lire avec avidité !

Sous forme d’avant-goût, je vous recommande aussi de visionner les six vidéos publiées par Alain sur son site perso à propos de cet ouvrage justement… C’est par ici http://www.alainsoral.com/2011/03/comprendre-l%E2%80%99empire-entretien-avec-alain-soral-2/

3 réflexions sur « Critique du livre « Comprendre l’Empire » d’Alain Soral, excellent ouvrage ! »

  1. Merci Alain!

    Il y avait longtemps que je n’étais pas passé sur ton blog et je suis ravi de voir qu’en plus du Sim-Racing, de la porches 917, de l’école à la maison, de nos points de vue convergents sur le 11/09/01, nous avons un nouveau point commun avec Alain Soral.

    A Propos de l' »Abécédaire de la bêtise ambiante », tu as noté que ce livre est assez ancien et date de l’époque où Alain passait encore à la télé.

    Bravo pour ton courage.

    Pascal

  2. La fin de la vidéo est étrange. Après une critique de la société de consommation, on a droit à une publicité pour des objets qui symbolisent mieux le consumérisme que tous les autres. Et si ces objets participaient à notre lobotomisation, quel que soit le contenu qu’ils diffusent ?

  3. J’aime bien Soral, parce qu’il est à contre courant. Un rebelle comme Dieudo, contre le conformisme actuel.
    Mais alors là…son bouquin est insipide.
    1°: comme le dit Soral, le bouquin fait 300 pages, il aurait pu en faire le double.
    Bon, moi en l’achetant, j’ai trouver le format assez réduit quand même. De plus, il ne fait pas 300 pages, et avec un format standard de livre, il en aurait fait 100 pages. Serieux, je crois que c’est un peu abusé le lecteur de le vendre de la sorte.
    2°: Mes détracteurs diront que c’est trop enlevé pour moi, mais le lecture de ce bouquin est insipide, compliquée, regorge de phrases à rallonges qui allourdissent le texte, la compréhension. ça manque cruellement de fluidité. Je ne parle du découpage en parties, que je trouve originale..mais mon dieu, la lecture est compliquée au possible. J’ai lu d’autre bouquin traitant de sujets divers de politique, monétaire, etc… et sont beaucoup plus abordable.
    3°: J’ai ce sentiment que Soral a voulu remplir des pages blanches.
    4° Ce qu’il dit n’a rien de nouveau. Il reprend juste ce qui a été dit mainte fois.

    En gros, j’ai été bluffé par les quelques commentaires recueilli sur le net, surement de la part de pro-Soral. J’ai d’ailleurs revendu ce bouquin qui ne ma rien apporté de concret, et ne m’a rien appris de nouveau. Franchement déçu.

Laisser un commentaire