Le miroir brisé des réseaux sociaux

Un livre choc : enfin un autre discours sur les réseaux sociaux !

Après une progression météorique et une réputation flatteuse auprès des médias traditionnels (qui d’entre nous n’a pas au moins une fois entendu vanter la supposée « extraordinaire influence » de Twitter ?), il semble que nous sommes en train de vivre un tournant dans la perception que nous avons de ces « nouveaux services » : le temps de la déception est en train de se développer désormais.

Les couvertures de notre livre...Les couvertures de notre livre…

Dans les chapitres qui suivent, nous avons tout d’abord fait un rappel du contexte afin de bien poser les éléments : le succès de ces services, l’historique qui a précédé et accompagné leur avènement et les usages qui s’en sont dégagés. Ensuite, nous sommes allés à la rencontre des utilisateurs français les plus visibles, les fameux bloggers référents, afin de recueillir leurs témoignages et de vérifier quelques hypothèses. À partir de là, il était facile de dérouler nos constatations : les usages et comportements négatifs s’accumulaient; favorisés, encouragés voire même organisés par la nature même de ces services.

Et voici où vous pouvez le trouver :

Prix : 3€ (version numérique) et 9€ (version papier, 120 pages)

Un extrait du livre au format PDF

Achetez le livre au format PDF pour 3,5€ avec Paypal, cliquez sur le bouton ci-dessous :




La page Facebook du livre à https://www.facebook.com/LeMiroirBriseDesReseauxSociaux

5 réflexions au sujet de « Le miroir brisé des réseaux sociaux »

  1. Ping : Nouveau livre « Le miroir brisé des réseaux sociaux » en fin en vente ! | RTFM (read the f* manuel!)

  2. Ping : Une présentation de notre nouveau livre : slides et vidéo ! | RTFM (read the f* manuel!)

  3. Ping : Un livre sur le désenchantement des médias sociaux « MediasSociaux.fr MediasSociaux.fr

  4. Ping : Une petite analyse des ventes mensuelles de mes livres | RTFM (read the f* manuel!)

  5. Ping : Interview au sujet des réseaux sociaux… | RTFM (read the f* manuel!)

Laisser un commentaire