13- Chapitre treize – Cisco, Compuserve & AOL

Voici les illustrations en rapport avec le contenu du chapitre 13 – “Cisco, Compuserve & AOL

Sandra Lerner et Len Bosack, le couple à l'origine de la création de Cisco en 1984. Les deux entrepreneurs ont apprit à leur dépend que lorsqu'on accèpte de l'argent d'investisseurs, on n'est plus maitre de sa propre compagnie. En 1990 Lerner fut licensiée de Cisco du fait de son style de management. Bosack posa sa démission peu de temps après pour lui afficher son support.

Plus sur Sandra Lernet à http://en.wikipedia.org/wiki/Sandy_Lerner

Plus sur Len Bosack à http://en.wikipedia.org/wiki/Len_Bosack

Un des premiers routeur cisco (avec un petit "c" à l'époque) installé au CERN en 1987.

Plus sur Cisco à http://en.wikipedia.org/wiki/Cisco_Systems

L'état du réseau NSFNET en 1992

Le DNS (Domain Name System) a été développé en 1983 pour faire face au nombre grandissants de machines présentes sur Internet (ci-dessus le schéma de principe du DNS).

Plus sur DNS à http://en.wikipedia.org/wiki/Domain_Name_System

L'une des autres percées technologiques a été le modem, permettant à un micro-ordinateur de se connecter à un réseau. Dale Heatherington avec le prototype de modem Hayes 80-103A développé pour l'Apple //. Il a cofondé avec Denis Hayes la compagnie Hayes Microcomputer Products qui a été connue pour créer des modems.

Plus sur Hayes à http://en.wikipedia.org/wiki/Hayes_Microcomputer_Products

Compuserve, créé en 1969, s'est imposé dans les années 80 comme l'un des réseaux propriétaires les plus en vogue aux Etats-Unis avant l'arrivée du Web. Ci-dessus l'écran principal de l'interface de CompuServe sur Windows 95. Mais pendant longtemps l'interface principale a été une interface texte, où l'on tapait "GO <nom du service>" pour accéder à un service.

Plus sur Compuserve à http://en.wikipedia.org/wiki/CompuServe

AOL a été l'autre réseau propriétaire qui s'est imposé dans les années 80 et 90 (ci-dessus le logo de 1991 à 2006). Tout d'abord en proposant un forfait illimité, contrairement à Compuserve qui facturait à la minute. Ensuite en fournissant une interface graphique plus facile d'accès.

Contrairement à bien des FAI des années 90, AOL a dés le début fournit un kit de connexion facile à installer et comprenant les outils de base (navigateur Web, client email). A l'époque, beaucoup des FAI fournissaient une liste d'instructions pour configurer son modem sous Windows, à l'utilisateur de se débrouiller ensuite ! Ci-dessus l'écran d'accueil d'AOL version 1.2. AOL, alors pré-installé sur l'interface graphique GeoWorks.

Mais les outils propriétaires AOL n'ont pas su résister aux standards ouverts du Web. Le coup de grâce a été l'avènnement du haut débit, un domaine qu'AOL n'a pas sû maîtriser. Ci-dessus la courbe de progression (ou, dans ce cas précis, de régression !) des abonnés d'AOL entre 2001 et 2009.

Plus sur America Online à http://en.wikipedia.org/wiki/AOL

Laisser un commentaire